Janvier 2011
Sylvie voulait faire du piano mais il n’y avait pas de place dans la classe, elle aurait aimé faire du violon mais sa sœur aînée en faisait déjà, avec beaucoup de difficultés… Le directeur, Philippe Lefèvre lui propose le violoncelle. Il y a de la place et personne dans la famille n’en fait, alors ce sera le violoncelle.
La première semaine, elle travaille son violoncelle dans le mauvais sens ! Mais très vite, elle montre une certaine aisance… Elle commence l’orchestre des « grands » à 11-12 ans et il n’y a que des adultes ! C’est difficile mais elle adore. Après quelques années à l’école de musique de Marcq-en-Barœul, elle s’inscrit au conservatoire de Lille dans la classe d’Edmond Baert, passe son prix mais continue ses études scientifiques. La musique, ça n’est pas un métier, elle passe les concours d’orthophonistes et d’instituteurs, les rate et décide de ne faire que du violoncelle. Ses parents sont inquiets mais la soutiennent! Elle part alors sur Paris, travaille avec Philippe Bary et Christophe Roy et obtient son Diplôme d’Etat de professeur de violoncelle. Elle continue de jouer en orchestre, fait des stages et a la chance de rencontrer et de jouer avec les plus grands : Vadim Repine, Anne Gastinel, Gary Hoffmann, Paul Meyer, François-René Duchable, Mstsislaw Rostropovitch, Isaac Stern… Un dimanche, après avoir joué le Requiem de Mozart, Christine Souillard, directrice de la Comédie de l’Aa lui présente Hervé Demon, chanteur pour enfants. Il cherche une violoncelliste sympa et qui sait un peu chanter pour son nouveau spectacle. Premier rendez-vous, Hervé et Gregory Allaert, guitariste, lui demande de jouer sur une chanson, et là… ! Pas de partitions, Sylvie ne sait pas quoi faire…Improviser, ce n’est pas son truc! Elle décide donc de prendre des cours de jazz à Tourcoing, avec Hughes Rousé, pendant 4 ans. Elle ose enfin jouer sans partitions ! Ce n’est pas exceptionnel mais c’est un début ! Elle a l’occasion de jouer avec des jazzmen avertis, Stefano Di Baptista, André Ceccarelli, Louis Sclavis, Daniel Mille, Renaud Garcia-Fons et Daniel Mille Actuellement, elle est professeur de violoncelle sur Lille et Saint-Omer, joue avec Hervé Demon dans ses spectacles « Juste un bisou» et « Encore ! », avec l’orchestre de Douai et Christine Charpentier